Instructions aux auteurs

Le Journal Africain du Thorax et des Vaisseaux publie des articles originaux, des éditoriaux, des revues générales, des faits cliniques, des lettres à la rédaction, des notes techniques et des articles de pédagogie médicale en rapport avec les spécialités suivantes : Cardiologie, Pneumo-Phtisiologie, Chirurgie Thoracique et Cardiovasculaire, Angiologie, Imagerie Thoracique et Cardio-vasculaire et spécialités apparentées.
Les articles doivent être soumis par voie électronique au rédacteur en chef :
contact@atcvnet.org ou yves.tanauh@ica.ci ou tanauhyves@gmail.com

Conditions générales de publication
Les textes ne doivent avoir fait l’objet d’aucune publication antérieure ni être en cours de publication dans une autre revue.

Les textes
Ils doivent être saisis en double interligne, de police Times 12 pts à raison de 25 lignes par page maximum.

La présentation des textes
La disposition des textes est la suivante : page de titre, résumés et mots-clés, texte (1-Introduction, 2-Patients et Méthodes, 3-Résultats, 4-Discussion, 5-Conclusion, 6-Références, Tableaux, légendes des figures). Les pages doivent être numérotées dans cet ordre. La première page étant celle de la page de titre, et la dernière celle des légendes des figures.
La longueur maximale des textes (références, figures et tableaux non compris) : 

  • Les articles originaux : 15 pages
  • Les éditoriaux (sollicités par la Rédaction) : 6 pages
  • Les faits cliniques et les notes techniques : 6 pages
  • Les revues générales (peuvent être sollicitées par la Rédaction) : 20 pages.
  • Les lettres à la rédaction : 2 pages

La page de titre
La première page du manuscrit doit comporter le titre de l’article, les prénoms et noms des auteurs, la dénomination et l’adresse complète de l’institution dans laquelle le travail a été effectué, les titres et affiliations hospitalo-universitaires de chaque auteur, l’adresse complète, le numéro de téléphone, de fax et l’adresse électronique de l’auteur à qui doit être envoyée la correspondance.

Les abréviations
D’une façon générale, les abréviations doivent être évitées autant que possible. Elles doivent être indiquées à leur première apparition dans le texte, après l’expression ou le mot qu’elles abrègent. Il faut éviter de les employer dans le titre et le résumé.

Les résumés et mots-clés
Un résumé en français et un résumé en anglais n’excédant pas 250 mots accompagnent le texte.

  • pour les travaux originaux, le résumé doit être structuré de la façon suivante : objectifs, méthodes, résultats et conclusion.
  • les faits cliniques et notes techniques n’ont pas besoin d’être structurés.

Le résumé ne doit pas dépasser 100 mots.
3 à 5 mots-clés en français et en anglais doivent figurer sous les résumés. Ils doivent être extraits de la liste des mots-clés de l’Index Medicus.

Les références
Les références sont numérotées dans l’ordre d’apparition dans le texte (chiffres arabes entre crochets). Les numéros sont séparés par des virgules pour les références non consécutives, exemple : [2, 6, 9]. Les numéros sont séparés par un trait pour les références consécutives, exemple [3-7]. Le nombre de références est limité à 20 pour les articles originaux, à 8 pour les faits cliniques et à 5 pour les notes techniques. Les abréviations des titres des journaux doivent être celles qui figurent dans l’Index Medicus. Les références sont présentées selon le style dit de Vancouver. Par exemple :

  • Pour un périodique : Tidjani C, Sampson K, Sokpoh H, Grunitzky-Bekele M. La tuberculose pulmonaire des personnes âgées au CHU de Lomé (Togo) de 1982 à 1988. Med Afr Noire. 1991;38: 518-25.
    Lorsqu’il y a plus de 6 auteurs, citer les 3 premiers suivis de: et al.
  • Pour un livre : Shields TW. General thoracic surgery.7th ed Lippincott Williams and Wilkins, 2009
  • Pour un chapitre de livre : Newholmes EA, Leech AR. Pathways for the degradation of purines and pyrimidine nucleotides. In: Biochemistry for Medical Sciences, 5th ed Chichester, John Wiley and Sons, 1992:507-8

Les tableaux
Les tableaux sont numérotés en chiffres arabes dans l’ordre de leur première citation dans le texte. Chaque tableau est saisi en double interligne sur une feuille séparée, mentionnant le numéro du tableau et son titre. Le contenu des tableaux ne doit pas faire double emploi avec celui du texte. Les abréviations figurant dans un tableau doivent être définies en bas de celui-ci. Chaque tableau est accompagné d’un titre explicatif.

Les figures et illustrations
Les courbes, schémas, dessins, diagrammes et autres illustrations sont numérotés en chiffres arabes dans l’ordre de leur première citation dans le texte. Les figures et illustrations doivent être soumises sous forme jpeg haute définition (300 dpi). Chaque figure doit comporter un titre explicatif.