Editorial

Les syndromes coronariens aigus (SCA), il est connu, représen-tent un continuum de situations cliniques secondaires à une isché-mie myocardique aigue s’étendant de l’angor instable à l’infarctus transmural du myocarde (Batard E, 2004). En Afrique, leur prévalence...